Paradigmes n° 7 – 2020 : Rédiger, corriger, réviser, récrire un mémoire, une thèse
ISSN 2602-7933

Date limite: 15 décembre 2019



Coordonné par le Pr. Foudil Dahou et le Pr. Salah Khennour

 

 

Argumentaire

 

 « […] le propre de l’art [est] d’ajouter infiniment à la valeur des matières premières […] » (Michelet, s.d.).

 

 

Si nous considérons attentivement un écrit universitaire particulier, à savoir notamment un mémoire de licence, de master ou une thèse de doctorat, comme une matière première entre les mains d’un étudiant de 1er, de 2e ou de 3e cycle, qui se retrouve dans l’obligation, en fin de cursus, de rédiger ; nous comprenons toute la lassitude morale qu’il éprouve à s’adonner à un périlleux exercice académique auquel il a été pourtant préparé – en théorie, du moins.

 

En pratique, l’exercice de la rédaction scientifique est autrement plus redoutable. Non pas qu’il faille craindre son aspect technique – rien d’exceptionnel de ce côté-là – mais c’est justement sa relation humaine qui pose sérieusement problème. Des questions émergent :

 

Quelle part de responsabilité incombe véritablement aux partenaires de la rédaction ?

 

en termes plus explicites, en quoi consiste concrètement la tâche revenant à chacun des deux agents, sachant que, dès le départ, il existe un déséquilibre évident en matière de maîtrise des outils grammaticaux ?

 

Quelles stratégies sont-elles déployées individuellement et en commun par les deux agents afin de pallier la triple insécurité linguistique, scripturale et méthodologique ?

 

Certains préalables n’ayant pas encore été suffisamment définis, il s’avère que beaucoup de concepts-clés demeurent trop flous aussi bien dans l’esprit de l’encadrant que dans celui de l’encadré.

 

Qu’est-ce qu’un :

 

Encadrant (encadreur) ?

 

Directeur de mémoire ?

 

Directeur de thèse ?

 

Directeur de recherche ?

 

Promoteur ?

 

Superviseur ?

 

Que signifie :

 

Corriger un mémoire, une thèse ?

 

Réviser un mémoire, une thèse ?

 

Réécrire un mémoire, une thèse ?

 

 

 

Que l’on s’entende bien. Il ne s’agit pas de reprendre ici des définitions académiques ; elles sont à la portée de tous les membres de la communauté universitaire et scientifique.

 

Il nous importe davantage de comprendre et de saisir le sens que nous autres universitaires (encadrants et encadrés) donnons à chacun de nos gestes, à chacun de nos propos, à chacune de nos réflexions, à chacune de nos répliques au moment singulier et précis où deux esprits du Supérieur se rencontrent et négocient l’évolution et le développement d’un écrit typé (mémoire ou thèse) afin de le faire aboutir : la soutenance.

 

Nous convenons de nous questionner mutuellement, de nous interroger posément sur ce qui la précède, en termes d’attitudes, de comportements, de conduites lors de cette négociation de tous les instants que constitue la direction d’un projet de recherche en fin de cursus à l’Université.

 

          Quelles sont les attentes de l’encadrant et de l’encadré ?

 

          Quels sont les besoins rédactionnels de l’encadré ?

 

          Que doit, que peut, que veut réellement un encadrant pour son encadré ?

 

Une unique certitude : la présence diffuse d’une intuition régnante – paradoxalement, à l’Université, elle semble tenir lieu de méthodologie. Beaucoup de critiques et de reproches entre encadrants : « Vous n’avez pas corrigé son mémoire ; vous l’avez récrit ! »

 

Qu’en est-il finalement ? Quelle différence entre corriger, réviser et récrire ? Tous les encadrants et encadrés le savent-ils ; le comprennent-ils réellement ?

 

Ce sont ces moments d’angoisse, d’inquiétude, de joie, de tranquillité ; de certitude et d’indécision que nous aimerions lire dans ce 7e numéro de Paradigmes. Les articles attendus ne seront assurément pas des réponses toute faites, mais peut-être un instant de lucide honnêteté dans ce difficile parcours du combattant que constitue indéniablement la rédaction d’un mémoire ou d’une thèse. Nous connaitrons, peut-être, les quelques causes essentielles qui freinent l’aboutissement d’un mémoire ; qui empêchent un doctorant de finaliser sa thèse dans les délais impartis. Également, sans doute, les raisons qui font, entre autres, qu’il y ait rupture puis divorce entre les deux acteurs stratégiques de la rédaction : retard accusé, banalisation progressive du thème, désintérêt de l’encadrant graduel, paresse intellectuelle… ?

 

Cet appel à contribution s’adresse à tous les universitaires, quel que soit leur grade, ainsi qu’aux doctorants et post-doctorants qui souhaitent émettre leurs opinions et rendre compte de leurs expériences personnelles.

 

 

Les articles seront envoyés, simultanément, aux deux adresses suivantes :

 

labo.lefeu2018@gmail.com

 

revueparadigmes@gmail.com

 

La feuille de style de la revue est à demander à : revueparadigmes@gmail.com 

 

 

 

Dates importantes :

 

          Lancement de l’appel à contribution : 1er septembre 2019

 

          Dernier délai pour la réception des articles : 15 décembre 2019

 

          Réponse aux auteurs : à partir du 20 décembre 2019

 

          Publication et mise en ligne : janvier-février 2020

 

 

 

Paradigmes est la publication scientifique du laboratoire de recherche LeFEU- E1572300 (Le Français des Écrits Universitaires) de l’Université Kasdi Merbah Ouargla (Algérie). Publiée en français, la revue est destinée aux enseignants-chercheurs et doctorants ainsi qu’à tous les universitaires du domaine souhaitant publier leurs travaux.

 

Paradigmes se veut un lieu ouvert de rencontres et de confrontations entre différents points de vue. La revue privilégie la réflexion interdisciplinaire inscrite dans le champ triptyque des sciences du langage, des sciences des textes littéraires et de la didactique des langues-cultures.

 

Contact

 

Université Kasdi Merbah Ouargla, Faculté des Lettres et des Langues, Département de Lettres et Langue Française, Campus n° 02, Route de Ghardaïa

 

30 000 Ouargla (Algérie)

 

 +213 (0)29 60 82 07

 

Email : labo-lefeu@univ-ouargla.dz; revueparadigmes@gmail.com; labo.lefeu2018@gmail.com 

 

Dernier numéro

S'abonner

Pour vous abonner à la liste de diffusion, veuillez envoyer votre demande d'inscription à : francais-langues@auf.org

Annoncer sur Framonde

Vous pouvez l’alimenter en adressant vos annonces sous fichier joint dans le cadre de ces rubriques à : francais-langues@auf.org

Les annonces doivent être rédigées sous format word, odt ou rtf (caractères Times New Roman ou Arial).

Archives de publication

Copyright AUF - Contact