MOULOUD MAMMERI : une œuvre multiforme et polyphonique
Colloque international organisé par l’Université Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou
Lieu: Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou (Algérie)
Date de l'événement: 3 au 5 décembre 2017

Date limite: 30 septembre 2017


 

 

A l’occasion du centenaire de la naissance de Mouloud MAMMERI

 

Ministère de l’Enseignement Superieur et de la Recherche Scientifique

 

Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou (Algérie)

 

Vice Rectorat des Relations Extérieures, de la Coopération, de la Communication, de l’Animation et des Manifestations Scientifiques

 

Faculté des Lettres et des langues

 

 

 

Il était temps de happer les dernières voix avant que la mort ne les happe. Tant qu’encore s’entendait le verbe qui, depuis plus loin que Syphax et que Sophonisbe, résonnait sur la terre de mes pères, il fallait se hâter de le fixer quelque part où il pût survivre, même de cette vie demi-morte, d’un texte couché sur les feuillets morts d’un livre.

 

Rarement une œuvre algérienne aura reflété aussi « gravement » le parcours et les idées de son auteur, à tel point que nous n’hésitons pas à parler d’engagement au sens où l’entend Denis BENOIT : « Il y a une gravité de l’engagement : écrire est une tâche ou un devoir qui s’impose à la liberté de l’écrivain ; il en est la réalisation plénière, et en cela, l’écrivain engagé est totalement présent à l’écriture : fruit de sa liberté souveraine, son œuvre ne la concrétise pleinement qu’à condition qu’il assume l’entière responsabilité de ce qu’il écrit. ».

 

L’engagement de Mouloud MAMMERI s’exprime par la « présence totale de l’écrivain à la littérature », mais aussi à la culture algérienne et essentiellement à la culture berbère. Sans être une exception, le cas de Mouloud MAMMERI est cependant éloquent, car il se présente simultanément comme essayiste, romancier, dramaturge, nouvelliste, anthropologue, critique, chercheur, linguiste. Multiples et extrêmement variées, ses activités n’en obéissent pas moins à une cohérence interne, qui est la permanence du projet initial : l’engagement de sortir les siens du silence pour les faire accéder à l’Histoire. La conception de l’engagement telle que définie par Denis BENOIT va dans le droit fil de l’entreprise mammérienne, puisque « la littérature engagée consiste à écrire pour, toute la difficulté de l’entreprise réside dans la duplicité de ce pour… La force d’une œuvre procède de sa capacité à rencontrer et à formuler les attentes vagues et indéterminées d’une « société tout entière », c’est-à-dire, en définitive, à révéler cette société à elle-même et à l’informer, au sens de lui donner forme. »

 

Englobant la totalité de l’histoire algérienne qu’elle suit avec vigilance, l’œuvre mammérienne s’intéresse aussi bien à l’écriture romanesque, qu’à celle des nouvelles et des pièces de théâtre, elle s’étend également à d’autres domaines de recherches tels que l’anthropologie, le recueil, la transcription et la traduction de la poésie orale (les Ahellils) et des contes populaires, ainsi qu’à l’élaboration d’ouvrages de grammaire et de linguistique berbères.

 

Les quatre écrits romanesques La Colline Oubliée (1952), Le Sommeil du Juste (1955), L’Opium et le Bâton (1965), La Traversée (1982) correspondent aux quatre étapes capitales de l’histoire de l’Algérie, entre lesquelles viennent s’insérer les récits seconds - nouvelles et pièces de théâtre : Ameur des arcades et l’ordre (1953), Le Zèbre (1957), La Meute (1976), Le Banquet, précédé de La Mort absurde des Aztèques (1973), Ténéré Atavique (1981), Le Foehn (1982, pièce jouée en 1967), L’Hibiscus (1984), Escales (1987), La Cité du Soleil (1987).

 

Les romans fonctionnent comme des miroirs et présentent des « images globales » de la société algérienne, avec cependant des visages différenciés et un éclairage que l’auteur a bien évidemment choisi. C’est ainsi, affirme Mammeri, que « Les dormeurs de La Colline Oubliée deviendront quelques années plus tard les maquisards de L’Opium et le Bâton. Les mêmes exactement. Tant il est vrai que l’homme est toujours dans le monde et dans le temps, je veux dire : dans un monde et dans un temps. »

 

Axes de réflexion :

 

Analyser l’essai inaugural « La société berbère » et voir dans quelle mesure il constitue le projet fondateur de Mouloud MAMMERI.

 

Interroger les thématiques des œuvres romanesques à la lumière des nouvelles critiques et voir en quoi elles constituent des thématiques d’actualité.

 

Mettre en lumière la guerre d'indépendance 1954-1962 dans les romans mammériens.

 

Entrecroiser les romans et les récits brefs en vue d’établir des liens entre eux et de dégager les correspondances possibles.

 

S’interroger sur la multiplicité des genres empruntés par l’écrivain et élucider les motivations qui sous-tendent une telle migration générique.

 

Etablir les liens entre l’œuvre romanesque et la quête anthropologique en vue d’évaluer les résonnances et les échos qu’elles entretiennent.

 

S’intéresser à la mise en représentation de l’« intellectuel », à ses définitions dans l’œuvre romanesque et aux dérivations/évolutions de cette figure dans les récits brefs : nouvelles, pièces de théâtre, sotie(s).

 

Etudier l’apport de Mammeri dans le passage de la kabylité à la renaissance de tamazgha.

 

Etudier l’œuvre mammérienne à la lumière des études culturelles et postcoloniales. S’intéresser à l’apport de Mammeri d’un point de vue local et universel (l’humanisme chez Mammeri) Voir la trans-inter-culturalité dans les œuvres de Mammeri.

 

Etudier le multilinguisme et la traduction chez Mouloud Mammeri.

 

Mettre en exergue l’apport de Mammeri dans l’élaboration d’une grammaire et d’un lexique berbères et faire ressortir son apport dans le processus de la standardisation et de la notation du berbère.

 

Présidents d’honneur :

 

Le Recteur de l’UNIVERSITE MOULOUD MAMMERI, Pr TESSA Ahmed

 

Mme la Doyenne de la Faculté des Lettres et des Langues Dr Aini BETOUCHE

 

Présidente du colloque : Dr BOUKHELOU Fatima Malika, (MCA)

 

Comité Scientifique

 

• Mme. ACHI Nacéra, (MCA), UMMTO ; • M. AIT CHALLAL Salah (MCA), UMMTO ; • Mme. ALI BEN ALI Zineb, (Professeur), Université Paris 8 ; • M. BAYOU Nora, (Professeur), UMMTO ; • Mme. BELAALA Naima, (Professeur), UMMTO ; • Mme. BENDJELID Faouzia, ((Professeur), Université d’Oran-Sénia ; • M. BERRICHI Boussad, (Professeur), Carleton University, Ottawa ; • Mme. BETOUCHE Aini, (MCA), UMMTO ; • M. BOUALILI Ahmed, (MCA), UMMTO ; • Mme. BOUKHELOU Fatima Malika, (MCA), UMMTO ; • Mme. BOUTOUCHENT Fadhila, (MCA), UMMTO ; • Mme. Catherine MILKOVITCH-RIOUX, (professeur), Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, France ; • Mme. DAOUDI Samia, (MCA), UMMTO ; • Mme. GADA Nadia, (MCA), UMMTO ; • Mme. GHEBALOU Yamilé, (Professeur), Université d’Alger 2 ; • M. HOCINE Hamid, (MCA), UMMTO ; • Mme. Isabella VON TRESKOW (Professeur Docteur), Institut des Etudes Romanes, Université de Regensburg-Ratisbone, Allemagne ; • M. KHATI Abdelaziz, (MCA), UMMTO ; • M. NABTI Amar, (Professeur), UMMTO ; • Mme. SABRI Malika, (MCA), UMMTO ; • Mme. YACINE Tassadit, (Professeur), EHESS, Paris ; • Mme. ZOUICHE Nabila, (MCA) UMMTO ;

 

Comité d’organisation :

 

Mme ABDESSELAM Lila, Doctorante (Présidente du comité d’organisation) ;

 

M. MAHMOUDI Hakim, (MCB), Département de français ;

 

Mme MEKSEM Malika, (MCB), Département de français ;

 

M. BOUKHERROUF Ramdane, (MCB), département de Langue et Culture Amazighes ;

 

M. BELKHIS Boualem, Doctorant ;

 

M. FRIDI Mohammed, Doctorant ;

 

M. IBRI Hamid, Magistérant ;

 

Mme TIDMIMT Nadia, Doctorante ;

 

Mme RAHMANI Miryama, Doctorante ;

 

Mme HALOUANE Tanina, Doctorante ;

 

Modalités de soumission

 

• La fiche de participation doit inclure :

 

Le titre de la communication

 

Un résumé d’environ 250 mots

 

Cinq (05) mots-clés au maximum

 

Fiche de renseignement du participant (E-mail, structure d’attachement)

 

• Frais de participation : (50 € pour les participants venant de l’étranger, 5000 DA pour les nationaux)

 

• Les langues de communication sont tamazight, français, arabe et anglais. (Dans le cas où la communication est dans une autre langue que le français, un résumé en français doit être adjoint à la proposition de communication)

 

• Les propositions de communication doivent parvenir avant le 30 septembre 2017, sous format Word (.doc ou .docx) à l’adresse suivante : colloquemammeri2017@gmail.com

 

Dernier numéro

S'abonner

Annoncer sur Framonde

Vous pouvez l’alimenter en adressant vos annonces sous fichier joint dans le cadre de ces rubriques à : francais-langues@auf.org

Les annonces doivent être rédigées sous format word, odt ou rtf (caractères Times New Roman ou Arial).

Archives de publication

Copyright AUF - Contact