La Mer Noire comme espace littéraire
Colloque international
Lieu: Université d’État Ilia Tbilissi (Géorgie)
Date de l'événement: 25-27 octobre 2018

Date limite: 15 mai 2018


 

 

La littérature comparée a pour vocation de s’émanciper des découpages nationaux mais elle ne l’a assumé qu’au terme d’un long parcours. Dans une première phase, elle comparait tout en respectant les ensembles constitués par les traditions littéraires nationales et découpés par les langues. Ce n’est que dans une deuxième phase, récente, qu’elle s’est affranchie de ces limitations pour s’intéresser plutôt aux mouvements de circulation et de transfert des formes et des idées. Une perspective transnationale qui peut aller encore plus loin en adoptant une visée post-transnationale, appuyée sur une nouvelle méthodologie.

 

Parmi les instruments notionnels de ce renouvellement figure le concept d’«espace littéraire», inspiré par la pensée deleuzienne de la déterritorialisation et par divers travaux en théorie littéraire[1]. L’espace littéraire, dessiné au croisement de la géographie et de l’histoire, accueille plusieurs littératures et plusieurs langues, définies au niveau régional ou national, que rapproche un partage quant aux thèmes traités, aux discours véhiculés ou aux formes utilisées. Des exemples en sont fournis par la Caraïbe, la Méditerranée ou les Balkans, les deux premiers ayant déjà bénéficiés d’éclairages de cette nature.

 

La Mer Noire, et ses six pays limitrophes (Géorgie, Turquie, Bulgarie, Roumanie, Ukraine, Russie), ses importantes villes portuaires, ses peuplements côtiers, sa richesse multiculturelle et son histoire remontant à l’Antiquité, offre exemplairement la possibilité d’être étudiée dans cette perspective.

 

La première étape en est l’organisation d’un colloque international à Tbilissi, à l’Université d’État Ilia en octobre 2018. Dans une ouverture interdisciplinaire et un souci mêlant diachronie et synchronie, les communications s’inscriront parmi les axes suivants:

 

I.         L’image de la Mer Noire dans la construction culturelle et littéraire des identités nationales

 

-       Problématiques identitaires

 

-       Usage des patrimoines, des mémoires, des croyances et des religions

 

-       Phénomènes d’interculturalité

 

-       Les contacts linguistiques, la circulation des langues

 

-       Les folklores: poésie, chant, musique et danse

 

II.         L’émergence des littératures

 

-       La transmission du légendaire et de la mythologie gréco-romaine; l’influence de la civilisation gréco-romaine

 

-       La culture littéraire depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours

 

-       Les premières littératures nationales 

 

-       Approches postcoloniales 

 

III.         Les spatialités

 

-       Mer Noire et Europe

 

-       Mer Noire et Asie

 

-       Société rurale et société urbaine

 

-       Le référent spatial dans la réalité littéraire

 

-       Approches intermédiales de la représentation de l’espace

 

-        

 

D’autres thématiques étudiant l’espace de la Mer Noire dans une optique interdisciplinaire en rapport avec la littérature peuvent être ajoutées.

 

Langues de communication: géorgien, français, anglais

 

Les actes du colloque vont être publiés.

 

Modalités de participation:

 

Les propositions de communication avec un résumé doivent être envoyées avant le 15 mai 2018 aux adresses suivantes:

 

alexis.nuselovici@univ-amu.fr 

 

bela_tsipuria@iliauni.edu.ge

 

mzarodok@yahoo.fr

 

atinati_mamatsashvili@iliauni.edu.ge

 

Elles doivent être accompagnées des renseignements ci-dessous:

 

  • Titre de civilité (Monsieur, Madame):

  • Statut: professeur, chercheur indépendant, étudiant aux cycles supérieurs:

  • Prénom:

  • Nom (en majuscules):

  • Institution d’attache:

  • Adresse postale:

  • No de telephone:

  • Courriel:

  • Titre de la communication (20 mots au maximum):

  • Résumé de la communication en langue de communication et en anglais (300 mots au maximum) avec les mots-clés

 

Elles seront sélectionnées par le Comité scientifique (double évaluation anonyme).

 

Calendrier:

 

Date limite pour proposer une communication: le 15 mai 2018

 

Date limite de la notification d’acceptation: le 30 juin 2018

 

Publication du programme du colloque: le 25 septembre 2018

 

Direction scientifique: Alexis Nuselovici (Nouss), Université d’Aix-Marseille, Mzago Dokhtourichvili, Université d’État Ilia

 

Comité d’organisation: Nino Abakelia, Mzago Dokhtourichvili, Inga Ghutidzé, Manana Javakhishvili, Atinati Mamatsashvili, Alexis Nuselovici, Bela Tsipuria

 

Comité scientifique: Nino Abakelia, Zaal Andronikashvili, Paata Chkheidzé, Gérard Dédéyan, Mzago Dokhtourichvili, Inga Ghutidzé, Béatrice Gonzalés-Vangell (Nuselovici), Manana Javakhishvili, Grigol Jokhadzé, Tamar Lomidzé, Atinati Mamatsashvili, Alexis Nuselovici, Nino Pirtskhalava, Irma Ratiani, Bela Tsipuria.

 

 

 

[1] Notamment Emily Apter, The Translation Zone, Princeton University Press, 2006 et Bernard Westphal, La géocritique. Réel, fiction, espace, Paris, Minuit, 2007.

 

 

Dernier numéro

S'abonner

Annoncer sur Framonde

Vous pouvez l’alimenter en adressant vos annonces sous fichier joint dans le cadre de ces rubriques à : francais-langues@auf.org

Les annonces doivent être rédigées sous format word, odt ou rtf (caractères Times New Roman ou Arial).

Archives de publication

Copyright AUF - Contact