Journée d’étude « La pauvreté : discours, langues et cultures »
ENC- CLESTHIA
Lieu: Amphithéâtre de l’ENC – 70, bd Bessières 75017 Paris
Date de l'événement: Vendredi 16 mars 2018

Date limite: 15 novembre 2017


 Organisateur

- Sylvie Chraïbi, ENC – U. Sorbonne Nouvelle Comité scientifique

- Geneviève Felten, AD Culture, U. Sorbonne Nouvelle

 - Sophie Moirand, Michèle Pordeus Ribeiro, Sandrine Reboul-Touré, U. Sorbonne Nouvelle

 - Licia Reggiani, U. Bologne (Italie)

 - Sylvie Chraïbi, ENC – U. Paris Sorbonne Nouvelle

Appel à communication

Le concept de pauvreté possède un caractère « multidimensionnel », comme le souligne le discours de la Banque Mondiale, selon que l’on se base sur le critère du revenu, de l’accès à la santé, à l’éducation, aux biens, ou encore, d’après la terminologie des organisations internationales de développement, le degré d’autonomisation ou « empowerment » (Mestrum 1998, Lautier 2002, Calvès 2009). Par conséquent, une des premières difficultés est de reconnaître, dans les discours produits, le ou les sens auxquels ce concept renvoie.

Que nous disent ces discours sur la nature des rapports entre les principaux acteurs liés à la situation de pauvreté (population, Etats, organisations de lutte contre la pauvreté) ?

Comment sont-ils affectés par la diversité des instances énonciatrices (chercheurs, journalistes, experts, militants, écrivains, citoyens…), des aires culturelles et linguistiques concernées, qui démultiplient les points de vue pour quantifier, définir, nommer ou ressentir la pauvreté (Moirand 2016) ?

Comment se dessine la distinction entre « les pauvres et les non-pauvres » ?

Dans quelle mesure les « pauvres » peuvent-ils échapper à la marge ou à « la périphérie » et parviennent-ils à faire entendre leur voix, sans qu’elle soit couverte par des locuteurs dominants pratiquant « l’énonciation ventriloque » (Corten 1998, Paveau 2017) ?

L’objectif de cette journée d’étude est de réfléchir sur certaines de ces questions en tenant compte tout particulièrement de la diversité des langues et des aires culturelles.

Modalités de soumission des propositions de communication

Date limite de réception des propositions : 15 novembre 2017

Notification d’acceptation aux auteurs: 31 décembre 2017

Format des propositions :

Un titre de la communication avec un résumé de 15 à 20 lignes présentant le thème choisi, le corpus étudié ainsi qu’une brève bibliographie. Précisez SVP votre fonction, appartenance institutionnelle et vos coordonnées (adresse professionnelle, adresse personnelle, adresse électronique et téléphone). A envoyer à : sylvie.chraibi@ac-paris.fr

Les communications seront de 20 minutes, suivies de 10 minutes de discussion.

Dernier numéro

S'abonner

Annoncer sur Framonde

Vous pouvez l’alimenter en adressant vos annonces sous fichier joint dans le cadre de ces rubriques à : francais-langues@auf.org

Les annonces doivent être rédigées sous format word, odt ou rtf (caractères Times New Roman ou Arial).

Archives de publication

Copyright AUF - Contact